IL EST TEMPS D’AGIR !

Jamais dans l’histoire de la Terre un organisme n’a autant modifié la biosphère que l’homme, ce qui a conduit certains géologues à qualifier ces 10 000 dernières années d’« Anthropocène », l’âge de l’être humain. Ce changement rapide a entraîné une augmentation de la déforestation et une diminution accélérée de la biodiversité.

Mais le changement le plus insidieux et généralisé concerne le système climatique. Dans son dernier rapport, le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat avertit que notre incapacité à réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES) pourrait exposer notre société à des risques de pénuries alimentaires, des crises migratoires, des inondations de grandes villes et d’états insulaires, ainsi qu’à l’extinction massive de plantes et d’espèces animales.

Cependant, des solutions existent pour limiter le réchauffement climatique. En doublant la part des énergies renouvelables au niveau mondial ainsi que l’efficacité énergétique d’ici 2030, nous aurons une bien meilleure chance de maintenir la hausse de la température globale en dessous de la barre des 2°C. La mise en œuvre de mesures visant à réduire les polluants de courte durée de vie ayant un effet sur le climat, tels que la suie et le méthane, pourrait également ralentir le réchauffement prévu d’ici 2050 de près de 0,6°C, tout en ayant un impact positif sur la santé publique et la sécurité alimentaire et énergétique.

Des solutions existent, nous devons maintenant les déployer à plus grande échelle.

ENERGIE DURABLE POUR TOUS

L'énergie est au centre de presque tous les défis majeurs, mais aussi des perspectives prometteuses, qui se présentent au monde aujourd'hui. Qu'il s'agisse d'emplois, de sécurité, de changement climatique, de production de nourriture ou d'accroissement des revenus, l'accès de tous à l'énergie durable est essentiel. L'énergie durable est une opportunité pour transformer les vies, les économies et la planète.

De la Vision à l’Action

En septembre 2011, le Secrétaire général des Nations unies a lancé l’initiative « Énergie durable pour tous » (dite en anglais “Sustainable energy for all”, SE4ALL), dans le but d’atteindre trois objectifs à l’horizon 2030 :

  • assurer un accès universel à des services énergétiques modernes ;
  • doubler le taux global d’amélioration de l’efficacité énergétique ;
  • doubler la part des énergies renouvelables dans le mix énergétique global.

Pour plus d’information sur l’Initiative Energie Durable pour tous: http://www.se4all.org/

Pour savoir comment le PNUE contribue à cette initiative: www.unep.org/energy.

LE DÉFI À COURT TERME

La réduction des polluants atmosphériques à courte durée de vie offre la possibilité d’obtenir rapidement des gains en s’attaquant à ces types de polluants. Selon certaines études scientifiques, une action visant à réduire ces polluants, en particulier le méthane et le carbone noir, pourrait réduire le réchauffement prévu d’ici 2050 à hauteur de 0,5 °C tout en apportant des avantages connexes en termes de santé, de production alimentaire et de sécurité énergétique.

NOUS AVONS LE POUVOIR

Que peut faire une personne, ou même une nation seule, pour atténuer ou inverser le changement climatique? Est-il possible de mettre en place des solutions, les généraliser et les répliquer ailleurs ? Depuis plus de deux ans, dix photographes de l'Agence Magnum Photos – Jonas Bendiksen, Michael Christopher Brown, Bieke Depoorter, Thomas Dworzak, Chien Chi Chang, Stuart Franklin, Sohrab Hura, Moises Saman and Jerome Sessin – ont parcouru le monde pour répondre à ces questions et mettre en images certaines des solutions mises en oeuvre pour lutter contre les changements climatiques.

A la demande du Programme des Nations Unies pour l’environnement, ces photographes ont mis en lumière quelques-unes des nombreuses histoires qui sont une preuve que l'action climatique se construit dans les pays, villes, communautés et dans le monde entier. Leurs images démontrent que nous possédons les outils pour faire face à nos besoins sans devoir compromettre la santé et le bien-être des générations futures. Elles sont aussi une preuve qu’il est possible de mettre en œuvre des solutions rapides.

Un mois avant l’ouverture des négociations sur le climat dans le cadre de la COP21 à Paris, ces photoreportages témoignent des solutions déjà mises en oeuvre dans différentes parties du monde. L’exposition fait voyager les visiteurs dans de nombreux pays tel que le Liberia, la France, les Philippines, l’Ethiopie, le Chili, le Kenya, le Pérou, le Vietnam, Trinité et Tobago et le Brésil, où de nombreuses personnes prennent elles-mêmes des mesures pour limiter la hausse des températures globales à un maximum de deux degrés au-dessus de leur niveau préindustriel.

De la transformation énergétique pour un éclairage plus efficace au Chili à la création de systèmes de transit rapides à Addis Ababa, ces images montrent que nous avons tous le pouvoir de créer un changement. Nous avons le pouvoir de construire un avenir durable

MAGNUM PHOTOS

Magnum Photos est fondé en 1947 par Henri Cartier-Bresson, Robert Capa, George Rodger et David Seymour, quatre photographes convaincus de la force du médium photographique. Séduits par leur énergie et partageant la même éthique, d’autres photographes les rejoignent, donnant naissance à l’un des collectifs de créateurs les plus originaux et prestigieux.

Leurs regards se portent sur les épisodes marquants de notre époque, des conflits aux révolutions, des moments de vie quotidienne aux sujets au long cours. Ils produisent ainsi autant d’icônes, largement diffusées dans la presse internationale, fragments de notre mémoire collective. Magnum Photos tient à remercier les photographes (Jonas Bendiksen, Michael Christopher Brown, Chien-Chi Chang, Bieke Depoorter, Thomas Dworzak, Stuart Franklin, Sohrab Hura, Paolo Pellegrin, Moises Saman, Jérôme Sessini) et toute l’équipe ayant contribué à la réalisation de ce projet.

LE PROGRAMME DES NATIONS UNIES POUR L’ENVIRONNEMENT

Créé en 1972, le Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE) est la voix du système des Nations Unies en matière d’environnement. La mission du PNUE consiste à accompagner les décideurs politiques et économiques et à encourager les partenariats en matière d’environnement en inspirant, informant et permettant aux nations et aux populations d’améliorer leur qualité de vie sans compromettre celle des générations futures. Le PNUE travaille sur sept priorités stratégiques : le changement climatique, la gestion efficace des ressources, les substances chimiques et les déchets dangereux, la gestion des écosystèmes, les catastrophes et conflits, la gouvernance environnementale et l’évaluation de l’environnement. Le PNUE tient à remercier les gouvernements espagnol, norvégien et allemand ainsi que l’initiative Elan pour le Changement du secrétariat de la CCNUCC et le Fonds pour l’Environnement Mondial pour leur soutien.